4 Façons hyper efficaces de chasser les pensées négatives qui ruinent votre productivité

Si vous êtes incapables de chasser les pensées négatives qui vous prennent la tête à longueur de journée et vous empêchent de travailler efficacement, vous n’êtes pas seul.

Vous vous demandez comment vous allez pouvoir terminer ce projet dans les temps. Vous vous dites que c’est trop difficile avant même d’avoir commencé ! Ou pire, vous en êtes capable, mais vous procrastinez et vous culpabilisez de ne jamais passer à l’action.

Si se flageller mentalement à longueur de journée était une discipline olympique, vous seriez surement sur le podium !

Vous aimez bien vous comparer aux autres également, ils ont l’air tellement plus productifs que vous, cela vous conforte dans votre impression de ne pas être à la hauteur…

Mais j’ai une bonne nouvelle pour vous.

Il existe des méthodes peu connues et/ou rarement appliquées qui vont vous permettre d’éliminer vos pensées négatives à coup de bazooka !

Mais attention ! Si vous n’appliquez pas ce que je vais vous partager dans cet article, je ne pourrais plus rien pour vous.

Pour l’appliquer moi-même et pour voir les changements flagrants d’état d’esprit des personnes que je coache, je peux vous garantir que cela fonctionne

C’est parti pour les 4 méthodes qui vont vous permettre de vaincre vos pensées négatives et enfin révéler votre plein potentiel au travail et ailleurs.

Appliquez la Méthode KitKat

faire une pause
Breaking news : il n’y a pas que le travail dans la vie !

Je vais vous donner la recette du burnout : travailler toujours plus dur et toujours plus longtemps sans prendre une seule minute pour vous. Ne jamais prendre de recul est la meilleure manière d’aller dans le mur.

Comment voulez-vous voir la route si vous avez toujours la tête dans le guidon ? La méthode KitKat, c’est tout simplement faire une pause.

Si votre travail est une source inépuisable de pensées négatives, prendre du recul sur votre situation professionnelle est surement le meilleur moyen d’avoir un regard honnête sur la situation.

Prendre une vraie pause est la chose la plus simple et la plus efficace que vous puissiez faire, car vos pensées négatives sont autant de problèmes que vous n’arrivez pas à résoudre, et qui sont rapidement remplacés par d’autres problèmes.

On a tous des problèmes, c’est normal.

Mais pour laisser le temps à notre cerveau de traiter ces informations négatives, il ne faut pas lui en rajouter sur le dos en permanence.

Prenez un peu de repos, afin de finir plus vite.

George Herbert

Un peu comme un feu de cheminée qui a besoin de temps pour brûler le bois, vous n’allez pas lui rajouter une bûche toutes les 30 secondes…

Et le meilleur moyen de se débarrasser de vos pensées négatives est encore de les laisser se consumer jusqu’à ce qu’elles deviennent insignifiantes.

Concrètement, voici quelques actions que vous pouvez mettre en place :

  1. Prenez de vraies pauses. C’est à dire des pauses en dehors de votre poste de travail. Changez de pièce, allez marcher, changez d’activité. Non, lire ses mails n’est pas considéré comme une pause.
  2. Méditez. Pas besoin de se raser le crâne ou d’enfiler une toge. Tenez votre dos droit, fermez simplement les yeux ou regardez devant vous, et comptez vos respirations. Quelques minutes suffisent pour voir les premiers effets.
  3. Planifiez vos loisirs. Pendant le week-end et les vacances, programmez des activités que vous aimez et qui n’ont aucun lien avec le travail.
  4. Programmez des « temps de réflexion » sur votre agenda, plusieurs fois dans la semaine : pendant une ou plusieurs heures, réfléchissez aux défis que vous rencontrez et aux moyens les plus simples et efficaces à mettre en place pour les surmonter.
  5. Posez tout sur papier. Mettre vos pensées, vos problèmes, vos idées, vos plans ou vos solutions sur papier a un effet extrêmement puissant : celui de décharger votre cerveau de la lourde tâche de tout retenir. Votre cerveau n’est pas fait pour retenir les choses, mais pour traiter des informations. Rendez-lui service en prenant un papier et un stylo.

En appliquant ces conseils, vous vous rendrez compte que beaucoup de vos pensées négatives n’ont aucun fondement, qu’elles peuvent être résolues ou éliminées sans avoir à fournir d’autres efforts que celui de prendre du recul et laisser à votre cerveau le temps de respirer.

L’erreur fondamentale à éviter et que beaucoup de personnes font, c’est de prendre de « fausses pauses » en dehors du travail.

Ce sont des temps ou vous ne travaillez pas, mais vous passez votre temps à penser au travail ou à parler du travail. Oui, il occupe une place importante de notre quotidien, mais il n’y a pas que ça dans la vie.

Alors échappez-vous de la prison mentale dans laquelle vous vous êtes enfermées en ayant d’autres activités épanouissantes en dehors du travail.

Nous allons maintenant voir une manière de lutter contre les mauvaises pensées qui est assez éloignée du KitKat…

Faire l’exact inverse d’Homer Simpsons

Du ? Sport ?

Vous savez que c’est important. Tout le monde vous le dit : votre médecin, les livres, les émissions TV, votre conjoint, etc.  

Oui, je parle de faire du sport régulièrement et d’avoir une bonne alimentation pour votre corps et votre esprit. 

Et non, le sport et l’alimentation ne servent pas simplement à perdre du poids et rentrer dans vos vêtements, mais également à prendre soin de votre santé mentale, et donc d’être plus performant au travail.

Si vous vous demandez comment cela peut combattre vos pensées négatives, vous allez vite comprendre.  

Avoir une activité physique quotidienne permet à votre cerveau d’être au top de sa forme. Les bénéfices du sport pour être plus efficace au travail et dans la vie en générale ne sont plus à prouver.

On sait maintenant que l’activité physique augmente le niveau de sérotonine, de noradrénaline et de dopamine. 

Ce sont des neurotransmetteurs importants qui affectent les pensées et les émotions qui jouent un rôle clé dans la réduction du stress et la sensation de bien-être. 

Même constat pour l’alimentation. Nous visons dans un monde ou l’obésité fait plus de morts que la famine. Au moins 2,8 millions de personnes meurent chaque année de leur surpoids ou de leur obésité selon l’OMS.

Nous mangeons trop et nous mangeons mal, ce qui a une influence directe sur notre humeur.

Notre second cerveau, l’intestin, est composé de plus de 200 millions de neurones qui communiquent avec le système nerveux central.

Penser que tous vos problèmes viennent uniquement de votre tête est une grave erreur.

Le corps fonctionne en circuit fermé, et ce que nous choisissons de mettre à l’intérieur lorsque nous mangeons a une influence directe sur notre santé physique et mentale.

Humm, un Donut !

Homer Simpsons

Ce n’est pas pour rien que les médecins prescrivent de l’activité physique et une alimentation saine pour lutter contre à peu près toutes les maladies, dont la dépression.

Quelques conseils pratiques pour utiliser le sport et l’alimentation comme moyen pour chasser les mauvaises pensées :

  1. Pratiquez une activité physique douce quotidiennement, et/ou une activité physique intense plusieurs fois par semaine.
  2. Mangez moins : ne vous resservez pas une fois votre assiette terminée. Vous pouvez également tester le jeune intermittent, simple à mettre en place et extrêmement bénéfique pour la santé.
  3. Mangez mieux : remplacez le sucre des produits industriels par celui des fruits. Limitez très fortement ou arrêtez les sodas, alcools et jus de fruits au profit de l’eau. Remplacez le thé et le café par des infusions.

Pour les utiliser quotidiennement, je peux vous garantir que ces conseils simples à appliquer sont extrêmement puissants.

Testez les pendants plusieurs semaines, et vous verrez une vraie différence. En plus de retrouver une vitalité physique, vous aurez également beaucoup plus d’énergie mentale et aurez moins tendance à « broyer du noir » en ressassant vos pensées négatives.

Ne commettez pas l’erreur de penser que votre cerveau et votre esprit sont complètement séparés du reste de votre corps.

C’est FAUX.

N’imaginez pas non plus qu’il s’agit d’une méthode miracle ou d’un régime à la mode. Ce sont de grands principes à appliquer tout au long de votre vie pour retrouver une santé physique et mentale éclatante.

Prendre exemple sur maître Yoda

« N’essaie pas ! Fais-le, ou ne le fais pas ! Il n’y a pas d’essai. »

Les pensées négatives sont souvent les meilleurs alliés de la procrastination au travail. À eux deux, ils représentent le côté obscur de votre esprit…

Mais il est possible de se débarrasser des mauvaises pensées que vous pouvez avoir en maîtrisant une compétence précise. Je dirais même en maîtrisant LA compétence fondamentale qui peut transformer votre manière de travailler et votre vie :

La concentration.

Ou votre capacité à rester focalisé sur une tâche précise jusqu’à son accomplissement.

Ne pas sous-estimer cette compétence, vous devez.

Maître Yoda

C’est en ayant un niveau de concentration et de volonté totale que maître Yoda utilise la force pour soulever le vaisseau de Luke Skywalker.

Mais avant d’avoir les capacités télékinétiques de Yoda, il va falloir commencer par les bases.

Vous connaissez forcément l’expression « se changer les idées ». Cela consiste simplement à focaliser son attention d’une chose vers une autre. Vous pouvez également le faire avec vos pensées négatives.

Que ce soit en vous concentrant sur quelque chose de précis au travail ou en lisant un livre passionnant, la magie opère presque instantanément : les pensées négatives disparaissent !

Mais c’est loin d’être le seul avantage.

Les plus grands entrepreneurs et athlètes au monde ne connaissent pas le multitâches. Ils ont tous cette capacité prodigieuse à se concentrer de manière monomaniaque sur quelque chose qui les rapproche de leurs objectifs, avant de passer à la suivante.

Si vous êtes à l’exact opposé de ces personnes et que vous avez le niveau d’attention d’un poisson rouge, tout n’est pas perdu.

L’attention est comme un muscle, cela se travaille. Voici quelques exercices pour commencer à développer votre concentration :

  1. Lisez longtemps. La lecture est un formidable exercice de concentration, en plus d’être agréable si vous avez trouvé un livre sur lequel vous accrochez.
  2. Fixez un point ou un objet, tous les jours. Cela peut faire partie de vos routines. Asseyez-vous et fixez la flamme d’une bougie par exemple. Vous êtes capable de le faire pendant 2 minutes sans détourner le regard et penser à autre chose ? Passez à 3 minutes le lendemain, etc.
  3. Éliminez les distractions. Installez-vous à votre bureau, coupez votre téléphone, mettez votre casque à réduction de bruits et une musique sans paroles pour une concentration maximale.
À lire : 11 exercices pour améliorer sa concentration facilement 

Une fois cette compétence maîtrisée, vous serez impressionné de voir la quantité de choses que vous pouvez accomplir en 24h. Cela vous procura en plus un véritable sentiment de satisfaction et une grande motivation pour continuer à avancer dans ce sens.

Mais je vous mets en garde.

Ne comptez pas trop sur votre volonté pour rester concentré. Cela fonctionne parfois, d’autres non. La vraie méthode efficace est de vous poser des contraintes.

Vous travaillez toujours à la maison et êtes distrait par le bruit ? Allez travailler à la bibliothèque.

Même en mode silencieux, vous ne pouvez pas vous empêcher de regarder votre téléphone ? Mettez-le dans une autre pièce.

Vous êtes sans cesse tenté de surfer sur le web « juste quelques secondes » pour vous détendre ? Installez un bloqueur de sites internet comme Cold Turkey.

(Si vous me le demandez gentiment dans les commentaires, je peux vous faire un tutoriel pour vous expliquer comment utiliser ce logiciel génial, mais uniquement en anglais).

Choisissez bien vos « Friends »

Oui, il manque Ross sur la photo.

Qu’on le veuille ou non, nous sommes très influencés par notre entourage. Que ce soit nos amis, nos collègues, notre famille, le besoin d’acceptation dans un groupe social est extrêmement important.

On s’intéresse à ce que font nos amis, on accorde de l’importance à ce qu’ils pensent de nos vies, et l’on finit par penser et agir de la même manière qu’eux, à quelques exceptions près.

Là où je veux en venir, c’est que vos pensées négatives ont toutes les chances d’être entretenues par les relations sociales que vous avez avec les autres.

Vous vous plaignez de vos supérieurs autour de la machine à café ? Vous vous plaignez des embouteillages en rentrant à la maison ? Vous vous plaignez de la dernière décision prise par le gouvernement ?

Négatif, négatif, négatif !

Et votre entourage à toutes les chances d’aller dans votre sens, renforçant ainsi vos pensées négatives qui vous semblent plus fondées que jamais.

Vous devenez ce à quoi vous pensez le plus souvent.

Earl Nightingale

Dans ce contexte, il est extrêmement important de faire un travail sur soi pour voir le positif en chaque chose (il y a toujours des leçons à tirer), mais également de s’entourer de personnes positives qui ne passent pas leur temps à ruminer et parler des malheurs du monde.

Alors comme dans la série culte « Friends », entourez-vous de personnes positives qui vous font du bien et qui sont capables de vous faire oublier vos pensées négatives lorsque vous êtes à leur côté.

Vous avez peut-être déjà entendu l’expression « Vous êtes la moyenne des 5 personnes avec lesquelles vous passez le plus de temps ».

Au travail et dans la vie en générale, cela peut vous servir comme vous desservir.

Voici quelques conseils pour en tirer pleinement parti :

  1. Qu’est-ce que vous voulez vraiment ? Posez-vous honnêtement la question. Connaitre ses objectifs, c’est la première étape avant de passer à l’action pour les atteindre. Sans objectifs, vous irez où le vent vous porte…
  2. Avec qui passez-vous le plus de temps ? Les personnes qui vous entourent ont-elles des objectifs compatibles avec les vôtres ? Vous voulez être quelqu’un d’efficace au travail pour rentrer à la maison à l’heure et l’esprit tranquille ? Peut-être devriez-vous passer moins de temps avec vos collègues qui restent 2h par jour à la machine à café.
  3. Qui admirez-vous ? Dans votre entourage, vous avez surement des personnes que vous admirez parce qu’elles ont accompli des choses que vous aimeriez accomplir. Passez plus de temps avec ces personnes, intéressez-vous à elles et posez-leur des questions.

Lorsque vous passerez plus de temps avec des personnes qui vous inspirent ou vous aident à garder un état d’esprit positif au quotidien, vous verrez immédiatement les effets bénéfiques sur vos pensées, votre efficacité au travail, et votre vie en général.

Évidemment, je ne vous conseille pas de remplacer tous vos amis et votre famille. Mais n’oubliez pas que vous choisissez en grande partie les personnes avec lesquelles vous passez du temps.

Ne commettez pas l’erreur de ne jamais rencontrer de nouvelles personnes. Renouveler ses relations, c’est s’enrichir, c’est évoluer, c’est grandir.

Le capitaine, c’est vous !

Si la vie est un océan en pleine tempête, vous restez le capitaine de votre navire. Rien n’arrive par hasard.

Avec ce que vous venez d’apprendre, vous avez toutes les clés en main pour enlever les pensées négatives de votre tête.

Vous allez pouvoir reprendre le contrôle de votre esprit et voir tous les bénéfices que cela vous apportera, dans votre efficacité au travail bien sur, mais également dans votre vie en général.

Je ne dis pas que stopper vos pensées négatives sera un jeu d’enfant. Vous allez plutôt devoir les gérer tout au long de votre vie.

Mais cela en vaut la peine.

Commencez à prendre des pauses plus régulièrement, prenez soin de votre corps et de votre esprit, maîtrisez le pouvoir de la concentration et entourez-vous des bonnes personnes.

Alors, passez à l’action, maintenant.

Dites-moi dans les commentaires : quels sont les conseils que vous avez préférés et quelles sont les méthodes que vous mettez déjà en place dans votre vie pour évacuer vos pensées négatives ?

Cet article participe à l’événement inter-blogueurs organisé par Grégory du site Prendre Confiance. Les blogueurs participants publient sur le thème “comment vaincre ses pensées négatives”. Vous pouvez retrouver tous les articles dans un ebook gratuit pour découvrir les meilleures méthodes de ces experts.

>